Quant à la découverte du savon ? On ne peut répondre avec précision à cette question, mais nous pouvons nous référer au livre de Roger Leblanc : Le savon de la préhistoire au XXIe siècle.
Il semblerait que cette découverte a été faite près de Sarlat dans le Périgord Noir dans un haut lieu préhistorique : Aux Eyzies où fût découvert l'homme de Cro-Magnon.

 


Il y a 10 000 ans près d'une grotte, une famille est assise autour d'un feu, admirant la cuisson d'un gigot de chevreuil. Une femme tourne la broche, des gouttes de graisse tombent sur le foyer. Après le repas la famille rejoint le fond de la grotte. Tout le monde s'endort et le feu s'éteint.
Dans la nuit la pluie arrive, et des gouttes fines arrosent les cendres. Une petite cascade descend de la falaise, puis vient se jeter dans la rivière.
Au réveil, la famille va à la rivière, et surprise, la surface de l'eau est couverte de mousse, les femmes étalent la mousse sur leur peau, les enfants font des bulles !
Une réaction chimique entre la graisse qui tombait sur le feu pendant la cuisson de la cuisse de chevreuil, et un ingrédient enfermé dans la cendre, suivant l'origine de la cendre cet élément est la Soude ou Potasse.
La pluie a accéléré le processus chimique et la cascade a généré la formation de la mousse.